Comment mettre en place votre plan de maintenance prédictive

La maintenance prédictive a de plus en plus de succès auprès des entreprises de maintenance.

Comment mettre en place votre plan de maintenance prédictive

La maintenance prédictive a de plus en plus de succès auprès des entreprises de maintenance.

En effet, quand elle est bien réalisée, elle permet d'éviter l’immobilisation des équipements avec la perte de temps et les répercussions financières qui en découlent. La subtilité est de réussir à intervenir juste quand c’est nécessaire grâce à l’aide de signaux faibles qui vont permettre d’indiquer des signes avant coureur d’une panne ou d’un dysfonctionnement.
Pour cela, il est nécessaire de créer des règles de décisions et de remonter des alertes ou alarmes pour préparer la détection d’anomalies.

Cet article passe en revue les avantages de la maintenance prédictive et ses modalités de mise en œuvre.

1 - Comment détecter les pannes avant qu’elles n’arrivent ?


Etes-vous en capacité d’anticiper les pannes ou dysfonctionnement d'équipement ? Avez-vous les outils nécessaires afin de récolter les données vous permettant d’anticiper les pannes ?

Deux solution s’offrent à vous dans le but de capter et exploiter ce type de données:

  • La première solution consiste à exploiter des données antérieures.

En effet, si votre entreprise existe depuis plusieurs années, vous devriez posséder des données historiques concernant les pannes de vos équipementsdans le temps.
En exploitant ces indicateurs comme celui du MTBF vous allez pouvoir connaître la fréquence des pannes sur des équipements et avoir une indication sur le timing des futures pannes.
Cependant ce mode de fonctionnement a ses limites… En effet, si certains équipements ne tombent jamais en panne ou alors à des intervalles qui ne sont pas réguliers, il vous sera difficile de prévoir les dates de ses prochaines anomalies. De les équipements peuvent également dysfonctionner sans pour autant être à l’arrêt ou en panne. Ces dysfonctionnements peuvent fortement influer sur les consommations énergétiques et la qualité de service rendu (confort, qualité de l’air, etc.)

  • La deuxième solution plus moderne consiste à se connecter aux équipements directement.

En pratique, des capteurs connectés peuvent être utilisés pour se connecter à ses équipements ou il est possible dans certains cas de se connecter directement aux automatismes de ces équipements.
Les données ainsi collectées peuvent être utilisées afin de connaître l’usure, le temps d’usage ou l’écart de fonctionnement par rapport à ce que l’on attend (sonde pour une température ou pour des relevés de CO2 par exemple).
Connaître les signaux faibles vous permettra de remplacer ou éviter un arrêt total des équipements et de corriger rapidement les dysfonctionnements qui apparaîtraient.
Des algorithmes sont également capables de compiler ces données afin de préparer des actions et vous indiquer quels vont être les équipements ou pièces à remplacer.

Ces algorithmes peuvent également envoyer directement les tâches à effectuer à une application comme Urbest afin de gagner en réactivité et prévenir le service de maintenance concerné ou déclencher la commande de la pièce.

2 - Comment une application de suivi de tâches peut vous aider dans votre plan de maintenance préventive.

La deuxième étape de votre plan de maintenance consiste à organiser vos équipes afin de travailler le plus efficacement possible.
Le temps gagné sur l'arrêt évité et sur la correction rapide des dysfonctionnements des équipements ne doit pas être perdu par la mauvaise gestion des interventions.
Une application de gestion et de suivi de tâches comme Urbest va pouvoir vous aider à structurer cette deuxième partie.
Les données provenant de vos logiciels ou que vous allez entrer manuellement dans l’application vont automatiquement créer des tâches à effectuer. Ces interventions pourront être affectées directement à la bonne personne.

Ces tâches contiennent :

  • Un descriptif de la demande
  • Le lieu de la demande
  • Une photo de l’equipement
  • La type d'opération à effectuer
  • La personne en charge
  • La date butoire pour traiter la demande.

Le gif ci-dessous vous donne un aperçu du fonctionnement de l’application.


La simplicité d’un logiciel collaboratif comme Urbest par rapport à une GMAO vous permet d'être réactif, mobile et d’accéder rapidement aux bonnes informations.

Le logiciel vous permettra également une analyse des données d’intervention qui vous permettra d'étoffer votre algorithme concernant le plan de maintenance préventive.
Dès la création d’une tâche, l’employé affecté reçoit instantanément une notification avec tous les détails de l'opération qu’il doit accomplir.

La maintenance prédictive (ou par anticipation) deviendra probablement la maintenance la plus utilisée dans les prochaines années. En mettant en place des capteurs (ou en se connectant aux capteur existants) et en traitant les données associées, vous serez en mesure de mettre en place votre plan de maintenance préventive.

Pour recevoir les des dernières actualités et recevoir tous nos articles sur les innovations dans la maintenance et le facility management, inscrivez-vous à notre newsletter.

Cet article a été co-rédigé avec Michael Hutin, fondateur d’ambismart.io